vendredi, février 06, 2015

enceinte

Non, ma deuxième grossesse n'est pas épanouissante. J'en ai marre de gonfler à vue d’œil. J'en ai marre des envies pressantes et des fuites urinaires. J'en ai marre des fringales nocturnes et diurnes. J'en ai marre des nuits agitées. J'en ai marre du mal de dos. J'en ai marre de mes jambes qui me font déjà souffrir. Et j'ai personne à qui le dire. J'en ai marre de devoir rester forte pour mon fils, ou du moins sauver les apparences. J'en ai marre de devoir rechercher un travail ou du moins un petit gagne pain pour essayer de combler tant bien que mal ce foutu découvert... J'en ai marre de m'inquiéter pour les factures, le quotidien... Et maintenant, un autre petit être grandit en moi et qui bouge déjà. Un petit être qui est venue sans crier gare, ou du moins que je croyais perdue et qui s'est accrochée à la vie, comme je le lui avais demandé.. J'ai peur et j'ai personne à qui le dire. Pas pour moi mais pour mes enfants. Que vais-je pouvoir leur offrir? C'est pire depuis que nous sommes arrivés ici. On a un toit sur la tête, oui, à condition de pouvoir payer le loyer. Pour la nourriture depuis ce mois-ci, c'est les resto du coeur, pas de superflu, stricte minimum vital... Pas de quoi faire de vrais repas équilibrés. Et personne à qui le dire, même pas à l'homme qui m'accompagne, surtout pas à lui, puisqu'il prend tout à la légère. Va-t-il enfin subvenir aux besoins de sa famille? j'ai de sérieux doutes. Lui ce qui l'inquiète surtout, c'est qu'il ne peut plus me toucher. Et comment avoir envie de faire l'amour avec tout ce qui me trotte dans la tête? J'ai beau essayer de lui expliquer, c'est comme si je parlais à un mur ou un sourd. Personne à qui le dire...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire